Vous regardez quoi en ce moment ?

Exprimez-vous librement a propos du site et des tokusatsu, les news et éventuels spoilers.

Modérateurs: hnd-fr team, Kamen Rider Modos

"Kamen Rider Black"

Messagepar Jill » 26 Juil 2017, 12:55

E.T.E a écrit:Pour ma part, j'avance tranquillou dans Kamen Rider Black. J'ai fini l'épisode 8 hier soir.

J'accorche de plus en plus, à tel point que j'ai totalement mis de côté le Kabuto pour le moment.

Vraiment ?
Ma seule expérience du genre Kamen Rider, c'est Kamen Rider Black justement. Et vu qu'il s'agit d'une vieille saison des années 80, qui pue donc L'ère Showa pour son scénario ultra répétitif qui n'avance pas des masses, je suis surprise.
Qu'est-ce qui t'a attiré chez Black pour que tu fasses une pause chez Kabuto ?
L'ambiance ? Les personnages ? La violence de certaines scènes de combats ? La bande-originale ? Les vieux effets-spéciaux ?
Je me lance : Dans Black, les personnages font plus naturel et donc, plus guerriers que dans Kabuto qui eux ont de trop belles gueules pour être pris au sérieux, niveau combattant.
C'est ça ? :D

Je dis ça, mais j'ai quand même réussi à y croire avec les guerriers Ikemen de Juken Sentai Gekiranger (quoique Lio et Mele...). Bon, c'est sur qu'ils font moins sérieux que les guerriers d'Hikari Sentai Maskman ou de Gosei Sentai Dairanger (mêmes si dans ces deux escadrons il y avait aussi des belles gueules), mais j'y ai quand même cru grâce à l'histoire de cette série.
Par contre et mise à part Hiroto (même si de base l'acteur est chanteur), les guerriers du Engine Sentai Go-Onger, c'était juste une blague. :o Peut-être aussi parce que de base, l'escadron ne baigne pas dans le genre arts-martiaux, je ne sais pas...


E.T.E a écrit:A voir si j'arrive à accrocher comme ça jusqu'au bout, car l'avis de Jill sur l'épisode 32 et 33 me fais redouter le pire!

Si c'est l'ambiance sombre et sérieuse qui te fait accrocher à la série, alors sûr que tu accrocheras toujours autant. Avec un petit degré en plus une fois arrivée vers l'épisode 18.
Mais attention ! Comme je l'ai dit, les épisodes 32 et 33 m'ont donné l'impression d'être des épisodes de remplissage avant l'arrivée d'un événement important. Vu que l'épisode 34 semble confirmer mes propos, ne te focalise pas sur les épisodes 32 et 33. :wink:

Ce week-end, je vais donner mon avis sur les épisodes 35, 36 et 37, mais à l'heure actuelle, j'ai déjà vu l'épisode 35. Et effectivement, ça confirme bien mes dires.
Cependant, je garde toujours en tête les mots d'un membre qui m'a mis en garde sur l'inutilité d'un personnage.
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: "Kamen Rider Black"

Messagepar E.T.E » 26 Juil 2017, 15:28

Jill a écrit:Qu'est-ce qui t'a attiré chez Black pour que tu fasses une pause chez Kabuto ?
L'ambiance ? Les personnages ? La violence de certaines scènes de combats ? La bande-originale ? Les vieux effets-spéciaux ?

C'est un peu un tout.
Déjà les vieilleries de l'ère Showa moi j'aime bien! J'apprécie cette forme d’innocence qui ressort des productions de cette époque.
Ensuite oui, j’accroche bien à l'ambiance un peu "sombre" et le héro, même s'il reste un héro un stéréotypé, n'est pas dans la démesure. Et puis il conduit une GSX250RR quoi... :D

Après bien sur, ça accuse un peu son age et l'histoire n'avance pas vite, mais bon, elle avance quand même , et l'ambiance et le héro me donne envi d'en savoir plus.

Du coup ouais, ton analyse était plutôt bonne!

Jill a écrit:Cependant, je garde toujours en tête les mots d'un membre qui m'a mis en garde sur l'inutilité d'un personnage.[/color]

Qu'un seul? :lol:

Tu parles peu être d'un personnage que je ne connais pas encore, car pour le moment à part Black et ça moto, personne n'est utile à mes yeux (même si j'aime bien sa sœur).
Avatar de l’utilisateur
E.T.E
 
Messages: 9
Inscription: 16 Juil 2017, 19:51
Localisation: Paris (pas la plus belle ville du monde non, la version Mad max)
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Johnny » 26 Juil 2017, 19:57

Bakanky a écrit:Je préfère Lucky avec c'est "Yoshaaa Lucky " que Takaharu ..parce que putain lui il méritait des bonnes grosses baffes dans la tronche

Lucky, je le définirais comme un croisement entre Takaharu et Daigo, de par son exubérance et sa phrase-gimmick pour le premier, et pour son caractère enjoué et sa détermination pour le deuxième. Mais oui, il m'est plus sympathique que Takaharu et
le nouveau venu, Tsurugi "T'AS VU ?!" Ohtori
.

Sinon, j'ai vu Abaranger 04...
Bon épisode sur Ranru, à noter que j'ai cru au début que les balles tirées par le Trinoid étaient des balles létales, mais au final, elles déclenchaient un virus (un peu comme l'épisode de la métamorphose d'Obler dans Liveman, mais en moins horrifique). Ranru fait preuve de son intelligence, aidée en cela par Takaki, qu'elle encourage à prendre confiance en lui... Le suspense sur la balle qu'elle se prend à la fin était pas mal non plus... Par contre, même si c'était original, commencer par le futur de l'épisode gâchait un peu le suspense : on sait officiellement dès l'épisode 04 d'Abaranger que les gentils vont gagner ! :p Et Reje, vue au début, m'intrigue toujours...


Sinon, dans un autre registre, j'ai repris Liveman avec les épisodes 10 à 12...
L'épisode 10 était plutôt léger, avec Jô qui dépanne une jolie gérante d'un restaurant, mais doit faire face au Monstre cérébral et au petit frère jaloux... Petit frère qui lui donnera cependant un coup de main avec le skate amélioré, tandis que Jô surmontera sa blessure avec le skate traditionnel.
Les épisodes 11-12 marquent un tournant avec l'arrivée d'Arashi, punk presque sorti de Hokuto no Ken, mais aussi fort que dépourvu d'intelligence et qui hait les étudiants de l'Académie comme ceux qui s'opposent à ses projets, comme le monstre de l'épisode... On notera qu'après les virus qui transforment le corps, le voyage temporel, Obler recourt à un plan d'atavisme contre les humains, mais niveau effets visuels, c'était assez kitsch, j'ai plus pensé à La Planète des Singes avec Charlton Heston qu'au body horror sous influence de David Cronenberg... Arashi s'avère en tout cas assez fort pour susciter l'intérêt de Bias qui le kidnappe et accélère son développement intellectuel pour en faire le redoutable docteur Ashura, qui triomphe dans un Question pour un Champion mortel, mais dont les vieux réflexes anti-Académie n'ont pas disparu et les Livemen sauront en profiter... A noter qu'il y a désormais de la compétition au sein de Volt et celle-ci semble faire les affaires du machiavélique professeur Bias...
Johnny
Modérateur
 
Messages: 1447
Inscription: 30 Aoû 2013, 16:44
Êtes vous un robots ?: Non

"Ashura"

Messagepar Jill » 27 Juil 2017, 10:18

- Qu'est-ce que j'ai pu adorer Arashi/Ashura quand j'étais petite. Mais après avoir revue la série une énième fois il n'y a pas si longtemps que ça, je ne peux plus le voir...
En fait, l'acteur est habituellement un cascadeur très technique, très corporel.
Par exemple, dans le rôle de Silver dans Chodenshi Bioman et pour montrer de la colère, il serrait son poing et le faisait trembler pour montrer son sentiment de colère.
Pour montrer son impatience, il tape son flingue sur sa nuque (ça j'aime toujours par contre).
Pour montrer sa surprise, il bouge la tête sec d'un coup sur la droite ou la gauche.
Dans Hikari Sentai Maskman, dans le rôle d'Oyobu et pour montrer sa joie, il rit bien sur, mais en bougeant le corps et sa tête d'avant en arrière.
Tout ça pour dire qu'en combinaison, ça passe super bien il n'y a pas de problème, mais dans un rôle humain à visage découvert, en l'occurrence ici Arashi/Ashura, j'ai horreur de la prestation de l'acteur. Pour chaque mouvement qu'il fait, il bouge son corps tellement rapidement d'un coup sec, que ça m'énerve. On dirait un gros nerveux qui surjoue, qui ne sait pas jouer.
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Johnny » 27 Juil 2017, 19:39

Il a la voix qui colle pour le personnage, ça compense.

Liveman 13-14...
Le 13 réutilise les ficelles du 04 avec Mazenda et ses Dummymen pour des velléités d'empoisonnement généralisé (dire que Bias la félicite pour être une spécialiste du génocide...), mais rajoute un Jinmer contaminé qui craque pour Colon et qui se sacrifiera pour elle... De l'émotion, oui, mais aussi un côté plus léger vers la fin, quand Megumi et Colon s'amusent à faire le moonwalk...
L'épisode 14 était beaucoup mieux... Ashura revient à la charge avec ses 3 clones, mais c'est surtout la fâcheuse posture de Yûsuke qui marque : touché par un Monstre Cérébral, il devient un aimant humain chargé d'électricité, ce qui fait qu'il ne peut plus contacter ses camarades (à un moment, j'ai cru que c'était parce que Jô s'amusait à jouer aux jeux vidéo...) et est bientôt victime de la vindicte populaire... Heureusement, ses amis le retrouvent et le sauvent, même si l'apparition de Megumi en nonne peut paraître un peu surréaliste, elle a le mérite de rappeler à un Red Falcon blessé par l'ingratitude des gens qu'il a promis de se battre sans attendre une reconnaissance quelconque et sa dévotion permet de trouver le moyen de sauver son ami... Avec un beau message sur le travail d'équipe opposé aux trois sbires aux ordres d'Ashura... Un bon épisode !


Sinon, dans un autre genre, j'ai vu Changeman 11... Si l'épisode, plutôt kitsch, était anecdotique,
surtout centré sur Yûma et les deux extraterrestres
, j'ai apprécié la traduction anglophone, m'incitant à l'utiliser pour compléter le pack 2... Je reprendrai le visionnage de la série après avoir fini Liveman (mi-août donc).
Johnny
Modérateur
 
Messages: 1447
Inscription: 30 Aoû 2013, 16:44
Êtes vous un robots ?: Non

"Chojuu Sentai Liveman"

Messagepar Jill » 28 Juil 2017, 09:40

Johnny a écrit:Il a la voix qui colle pour le personnage, ça compense.

C'est vrai.
De plus, j'aime bien ses cris de guerre !
Ah oui l'épisode 14 et ses Cyber Bushin, si je me souviens bien. A l'époque du Club Dorothée, lorsque je voyais ses trois clones, j'avais peur...
Le coté Electro de Yusuke, c'était quelque chose aussi. Ca m'a toujours fait rire le passage où Megumi dit à Jô que c'est à son tour de faire un câlin à Yusuke. Je crois que Jô s'est vu mourir avant de se prendre le coup de foudre. :D
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Johnny » 28 Juil 2017, 19:35

Liveman 15-16...

Le postulat du 15 m'a un peu rappelé le 13, avec Jô qui s'attache au robot, mais l'originalité vient du fait que ce n'est pas l'un des élèves de Bias, mais Gush qui s'y colle, et il a de quoi impressionner les Livemen... Il m'a fait penser au Terminator par moments... Au final, c'est le sacrifice de "Hanako" qui l'amochera salement (mais il saura quand même se relever pour agrandir le monstre du jour).
L'épisode 16 était plutôt bizarre, avec les fantômes chinois (je suppose que s'inspirer de Romero, ç'aurait été un peu trop pour une série pour jeune public, malgré l'épisode Cronenberg-like de la métamorphose d'Obler) et Yûsuke qui tient à cacher ses lettres d'amour... cependant, tout s'explique dans la 2nde moitié de l'épisode, quand Obler humilie Yûsuke devant ses amis en révélant qu'il avait déclaré sa femme à Rui Senda (qui n'était pas encore le docteur Mazenda) et s'était pris un râteau... Cependant Yûsuke saura relever la tête et comprendre que tout le monde a commis des erreurs dans sa jeunesse et peut en tirer les leçons, ce qui n'est pas le cas d'Obler et des autres élèves de Bias. La fin est aussi touchante, même si j'aurais aimé une attention plus particulière pour Takuji et Mari, et la leçon de l'épisode reste importante.
On notera également que Bias incite ses élèves à la compétition, ce qui cache probablement quelque chose...
Johnny
Modérateur
 
Messages: 1447
Inscription: 30 Aoû 2013, 16:44
Êtes vous un robots ?: Non

"Kamen Rider Black"

Messagepar Jill » 30 Juil 2017, 10:40

- Kamen Rider Black, épisode n°35, vu :
Bon, aucune surprise au fait que Kyoko connaisse la véritable nature de Kohtaro. Elle se posait déjà des questions et comme ça avait été bien mené précédemment, je n'ai rien à dire la dessus.
Par contre et jusqu'à présent, je n'avais eu aucun problème avec la relation Kohtaro/Kyoko. Mais là, dans cet épisode, je me suis sentie un peu mal. Je veux dire que, bien que Kohtaro ne soit pas le vrai frère biologique de Kyoko, il en reste pas moins son frère et donc, ça me gêne un peu ce que j'ai vu dans cet épisode. On aurait dit des amants...
D'accord, ils n'ont aucun lien de sang, mais quand même...
Surtout qu'à chaque flashback, on voit Nobuhiko et Katsumi d'un coté et Kohtaro et Kyoko de l'autre...
Ces humains qui se font posséder dans cet épisode, avec du maquillage au dessus des yeux pour souligner leur aspect démoniaque, m'a rappeler les épisodes fillers de Dragon Ball Z avec Garlic Junior ou ce dernier use du même stratagème avec les humains.
Ce genre d'aspect, ça doit être un des codes au Japon.
Shadow Moon... enfin !!
Il n'y a pas à dire, cette armure à la classe ! Surtout les chaussures qui font très Saint Seiya ! :o

Je ne comprends plus là.
Le Roi de la Création offre une épée à Bilgenia que Shadow Moon "vole" ensuite ? Il ne pouvait pas tout simplement l'offrir d'entrée à Moon :?:

Rider Punch et Rider Kick sur Bilgenia.
A cause du titre spoiler de l'épisode, je savais qu'il n'en mourrait pas. :evil:

Comme je m'y attendais, Bilgenia a succombé à Moon.
C'est quand même dommage, j'aimais bien le personnage...
Mais bon, avec la résurrection de Moon, je pensais qu'il serait d'entrée le nouveau Roi de la Création, mais non. Il y a toujours cette histoire de King Stone.
En conclusion :

Un excellent épisode qui fait donc suite au précédent et qui le conclu exactement comme je l'avais imaginée.
On entre donc dans une nouvelle ère du combat entre Black contre Gorgom.

Episode n°36, vu :
Je n'avais pas du tout pensé à l'idée que Moon essaierait de récupérer Kyoko et Katsumi.
Pour Kyoko, je n'ai pas de soucis à me faire, mais pour la Katsumi là... ça pourrait être une bonne chose, scénaristiquement parlant, si elle venait à rejoindre son fiancé. Vu qu'elle ne sert à rien depuis le début de la série, elle pourrait enfin être mise en avant (même si ça risque de ne pas être fameux non plus).

Adieu les Grands Prêtres et bonjour les Dai Kaijin !
Bon, ce n'est pas pour dire, mais Bishum conserve toujours son ancien visage quand même. Surement qu'il s'agit d'une femme et qu'il faut continuer à montrer sa beauté. Par contre, papy Darom et Baraom sont terrifiants!
Je sens que je vais regretter les Prêtres dans leur manteau. Surtout papy Darom que je trouvais plus classe et démoniaque.
Ensuite, une fois devenu un Dai Kaijin, papy Darom a prit quelques centimètres. J'avais dit dans un ancien post que je le trouvais trop petit. Peut-être que l'acteur marchait sur ses genoux, je ne sais pas. :D
Et pour finir, visiblement, les Prêtres ne savaient pas qu'en offrant leur pierre, ils allaient évoluer. Moi, je les voyais mourir de souffrance ou bien tués par Moon en personne, mais non.

Terrible la séquence où les Dai Kaijin font du grabuge en ville !
Encore une fois, la façon dont sont tournées les scènes, les cascades des cascadeurs où ils s'écrasent sur des voitures, des cabines téléphoniques ou des bancs, bref, la violence de certaines scènes fait qu'on y croit.
Alala les années 80... il n'y a pas mieux, question réalisme et impact des coups ! :)

Rider Punch sur papy Darom, Rider Kick sur Baraom et Bishum ? Elle pue ?
Enfin, ils ont survécu, mais je constate que même à trois sur Black et avec leurs nouveaux pouvoirs, ils semblent ne pas toujours être de taille.
Reste à savoir ce que vaux Moon, mais je le sens mal ce coup là. :D
En conclusion :

Encore un très bon épisode sur l'évolution du clan ennemi !
Je ne me suis pas ennuyée.

Episode n°37, vu :

Mon Dieu un nouvel épisode centré sur Katsumi !
J'espère que cette fois, elle sera bien mise en avant.
Maintenant qu'ils ont évolués, les trois Dai Kaijin sont beaucoup moins imposants et ne parlent plus beaucoup... Certes, Darom continu à se montrer comme étant le chef du petit groupe, mais je trouve qu'ils sont devenus de simples Kaijins...

Le King Stone Flash qui aveugle le Kaijin du Dimanche ainsi que le trio des Dai Kaijin, je veux bien, mais que Moon soit aussi aveuglé, ça le fout mal pour quelqu'un qui vient d'apparaitre dans la série.
Pauvre Bilgenia... Comme on dit, ce sont les meilleurs qui partent en premier. :(
En conclusion :

Un épisode moyen, mais cette fois et même si le rôle de Katsumi s'est limité à être possédée (encore une fois :D), je trouve qu'elle s'en est bien sortie dans cet épisode.
Reste à savoir si elle ne va pas servir à chaque fois dans les plans de Moon. Ca pourrait devenir lourd, mais d'un coté, ça pourrait être intéressant.

PS :

Franchement, je plains l'acteur qui a obtenu le rôle de Nobuhiko.
J'approche de la fin de la série et il n'apparait jamais. Ou alors deux secondes, si ce n'est en flashback. :lol:
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Johnny » 30 Juil 2017, 16:00

Pour ma part, je poursuis Liveman...

Les épisodes 17 et 18 sont deux très bons épisodes, l'un centré sur Megumi, qui vient en aide à une jeune coureuse trompée par Kemp, et qui échangera le clown fabriqué par sa soeur contre des chaussures mortelles (ben oui, avec Kemp, il ne fallait pas s'attendre à autre chose)... On notera aussi un passage comico-horrifique avec les poupées qui attaquent les passants, ça m'a fait penser au film "Dolls", ou plutôt à l'extrait utilisé par les Inconnus pour leur publicité des Poupées Klaus Barbie... Un bon épisode où Megumi fait montre de sa bonté et sa détermination.

Le 18 était encore plus réussi, s'il réutilise a priori le scénario classique de la Pink qui craque pour un monstre, cela est fait dans un sens plus subtil et intelligent, puisque c'est Jô qui est mis en avant et qui s'entiche d'une belle jeune fille douce et gentille... qui n'est autre que ce qui reste de la bonté de Mazenda, qu'elle avait rejetée quand elle s'est cybernétisée... ce qui donne l'occasion de voir Akiko Amamatsuri se dédoubler pour les besoins du scénario (perso, je la préfère en méchante). Lorsque Rei (la gentillesse de Mazenda) disparaît pour de bon, Mazenda éclate d'un rire qui se perd l'espace d'un instant en sanglots, et cela n'échappe pas à Ashura, qui lui redonnera le pendentif donné par Jô à Rui... Un très bon épisode, riche en émotions.

Les épisodes 19-21 sont riches en révélations et en émotions fortes... après que Bias a fait part de son insatisfaction face aux échecs de ses disciples, Obler décide de créer un Monstre cérébral à partir de son être, monstre qui obligera les enfants à étudier la Bible de Volt... sauf que cela va se retourner contre lui, puisque le monstre va se retrouver propulsé dans un parc d'attractions et s'amuser, révélant la véritable nature d'Obler, démasqué et qui, suite à un mauvais coup, redevient Gô... Enfin, pas pour longtemps, car une mystérieuse créature lui redonnera son apparence de Kaijin. Un bon épisode qui permet d'en apprendre un peu plus sur le mal-être de Gô/Obler.
Les deux épisodes suivants sont plus intenses et animés, car échaudé par le fiasco d'Obler (qui reprend à nouveau son apparence humaine), Bias le disgracie au profit de l'alien Gildos, qui donne du fil à retordre aux Livemen... Gô lui vole sa dague magique et retourne chez lui pour pouvoir reprendre son apparence monstrueuse...
Les Livemen retrouvent la trace de Gô et font connaissance avec sa mère qui, convaincue que son fils était un génie inné, l'a poussé à étudier au prix d'une enfance normale, convaincue qu'il ferait le bien de l'humanité, mais aura droit à une surprise monstrueuse (et encore, Megumi lui a caché le visage quand Gô avait le visage déformé par sa transformation, j'ai toujours trouvé qu'il était plus impressionnant comme ça que sous sa forme plus conventionnelle de Kaijin)... A noter que la voix du nouvel Obler semble être celle de Tôru Sakai modifiée, alors qu'Atsuo Mori doublait le Kaijin auparavant... ce qui m'a plutôt fait penser à la voix féminine du baron Ashura dans Mazinger Z, mais cela ne diminue pas sa dangerosité... Les Livemen auront du fil à retordre, mais finissent par vaincre le monstre cérébral de Gildos... Cependant, ils devront prendre en compte la douleur de la mère de Gô pour la suite... Un épisode intense, avec pas mal d'émotions fortes, mais aussi un peu d'humour, quand Obler se prend le canon de Gush en pleine face.:p
Quant au 21, Obler est capturé par ses camarades, qui créent un clone de lui (assez raté, car plus maigrichon, je me demande comment les Livemen ont pu se faire avoir !). Il revient à la charge, pour se faire rappeler par Kemp et Mazenda qu'il n'a intégré Volt qu'après avoir imploré Bias de lui donner sa chance... Il affronte ensuite Yûsuke, qui parvient à atteindre l'humanité qu'il lui restait en lui parlant de sa mère, avant de chuter avec lui... Yûsuke retrouve ensuite la mère de Gô, qui n'était pas loin de renier son fils, mais parvient à ouvrir les yeux et retrouve Obler, qui la sauve d'une attaque de son clone et, après un moment émouvant (bien qu'un peu convenu), redevient humain. Pour la suite, elle est plus classique (les Livemen battent le clone, qui a pris une forme plus grotesque, non sans mal et tout est bien qui finit bien, Gô est amnésique, mais est sauvé et près de sa mère), mais demeure touchante et conclut bien le triptyque sur le passé de Gô, qui a quitté Volt, mais Gildos, puis Butchy vont entrer dans la danse...
Dernière édition par Johnny le 30 Juil 2017, 20:05, édité 1 fois.
Johnny
Modérateur
 
Messages: 1447
Inscription: 30 Aoû 2013, 16:44
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Rockman X » 30 Juil 2017, 17:49

Moi j'ai vu hier, le dernier épisode de Super Dobutsu Taisen ainsi que Zyuohger Returns.

Que dire de Zyuohger Returns (à voir en dernier puisque le dernier épisode du Taisen présente le film de Zyuohger returns),
Sela et Leo qui font match nul lors de leur combat.
Zyuoh Condor (dont je ne révélerai pas l'identité) qui ne sert à rien juste pour donner un gros coup au boss du film avant de se faire exploser par le canon de Whale Change Gun
Irregular tenez vous bien car Rockman X arrive en compagnie de Zero et Axl
Avatar de l’utilisateur
Rockman X
ultraman
 
Messages: 243
Inscription: 13 Nov 2009, 22:21
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Johnny » 31 Juil 2017, 19:35

Liveman 22-23 vus :

Forcément, après le triptyque frissons-action-émotion au cœur de l'arc du passé d'Obler, la suite directe ne pouvait qu'être un peu décevante, malgré la chanson de Megumi Mori "Spark! Umi E". L'épisode 22 introduit surtout le personnage de Butchy, d'apparence pittoresque, mais aussi dangereux quand il le veut... Je n'ai jamais vu l'épisode en VF, alors ça ne m'étonnerait pas que sa chanson mortelle ait été remaniée en "Meunier tu dors" ou "Fais dodo Colas mon petit frère" au doublage... Le reste est classique, avec Megumi et la jeune chanteuse (avec le subterfuge un peu facile du mini-piano trouvé sur la plage).
L'épisode 23 était bien meilleur, avec Colon entichée de Yûsuke, mais ce dernier ne la voit que comme un robot et ne suit pas les conseils qu'elle lui fournit contre le monstre cérébral créé par Kemp... Mais Yûsuke, blessé dans sa fierté, finira par ouvrir les yeux lorsque Colon le sauvera d'une attaque en traître de Kemp. Un bon épisode, assez violent pour son genre (Red Falcon en bave) et qui relance l'intrigue avec le mystérieux plan Giga de Bias...
Johnny
Modérateur
 
Messages: 1447
Inscription: 30 Aoû 2013, 16:44
Êtes vous un robots ?: Non

"Bioman enfin est de retour !

Messagepar Jill » 05 Aoû 2017, 10:48

Johnny a écrit:Pour ma part, je poursuis Liveman...

Lorsque Rei (la gentillesse de Mazenda) disparaît pour de bon, Mazenda éclate d'un rire qui se perd l'espace d'un instant en sanglots, et cela n'échappe pas à Ashura, qui lui redonnera le pendentif donné par Jô à Rui...

Mouais. J'ai toujours eu du mal avec cet épisode ou plutôt, la relation entre Ashura et Mazenda.
Dans cet épisode, Ashura remarque bien que Mazenda, sous ses rires, elle cache sa tristesse. Or le gars est arrivée depuis 6 semaines dans les rangs de Volt et pourtant, il semble avoir percé à jour Mazenda là où Kemp et Obler n'on rien vu venir ?
Alors certes, Obler a rejeté son âme d'humain et ça peut se comprendre, mais Kemp, surtout lorsqu'on voit les épisodes suivants, n'est pas véritablement sans cœur au sujet de ses compagnons.
Je ne comprends donc pas pourquoi Ashura se rapproche de Mazenda dans cet épisode, lui qui déteste les génies et surtout, qui n'a pas grandi et n'a pas été à l'école aux cotés de Rui. De plus, pour avoir compris que Mazenda craquée sous ses rires soit disant démoniaque, c'est qu'Ashura n'est pas insensible à Mazenda. Mais bon, vu que dans les épisodes suivants, cette relation Mazenda/Ashura n'est pas de nouveau mise en avant, comme je le disais, je ne sais que penser de cet épisode...
Johnny a écrit:Liveman 22-23 vus :

L'épisode 23 était bien meilleur, avec Colon entichée de Yûsuke, mais ce dernier ne la voit que comme un robot

Ce qui est ma foi vrai. Qu'est ce qu'elle espérait la Colon ? :D
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar ShinkenBlue » 05 Aoû 2017, 11:11

*tousse*Spada/Raptor*tousse*
Avatar de l’utilisateur
ShinkenBlue
Modérateur
 
Messages: 5966
Inscription: 09 Déc 2011, 10:32
Êtes vous un robots ?: Non

"..."

Messagepar Jill » 05 Aoû 2017, 16:58

- Beurk ou plutôt, vive la Saison Super Sentai ikemen de 2017 !
En 30 ans, on voit l'"évolution" du genre n'empêche.
Vivement qu'un membre d'escadron tombe amoureux(se) de son robot géant ou vice/versa... (remarque c'est peut-être déjà arrivé je ne sais pas) ! :o
... Je vais regretter les relations incestueuses, moi. :D
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: "..."

Messagepar Johnny » 05 Aoû 2017, 19:34

Jill a écrit:- Beurk ou plutôt, vive la Saison Super Sentai ikemen de 2017 !
En 30 ans, on voit l'"évolution" du genre n'empêche.
Vivement qu'un membre d'escadron tombe amoureux(se) de son robot géant ou vice/versa... (remarque c'est peut-être déjà arrivé je ne sais pas) ! :o
... Je vais regretter les relations incestueuses, moi. :D

Et encore, ça n'a pas l'air réciproque, vu que le robot féminin semble être plus attirée par
Tsurugi "T'AS VU ?!" Ohtori, le casse-pieds pédant de service.

Sinon, je ne savais pas qu'il y avait des relations incestueuses dans des sentais, moi...
Encore que
dans Ninninger, il y avait des indices entre Yakumo et Kasumi, deux cousins plus ou moins éloignés, mais les scénaristes se sont un peu retenus, se lâchant plus sur le spécial et le film avec Zyuohger.


Sinon, Jill, pour en revenir à Liveman,
j'ai poursuivi avec les épisodes 24 à 33, entre "fillers" et nouvelles révélations, on fait la connaissance de Tetsuya (tête brûlée) et Junichi (le sensible Shun-like) qui songeaient à venger leur frère et soeur avant que les Livemen ne leur ouvrent un peu les yeux et les intègrent dans leur groupe, avec en prime deux nouveaux robots et l'assistance brève du... docteur Dorothée (affreusement doublée en japonais, si j'ai bien suivi), ce qui leur permet de mettre un terme au plan Giga de Bias. Junichi et Tetsuya seront à l'honneur par la suite, l'un avec l'un des épisodes les plus WTF de l'histoire du super sentai, où il se retrouve "enceint" dun bébé monstre cérébral, ce qui n'empêchera pas l'émotion de poindre quand le bébé sera tué par son géniteur issu de Volt, l'autre avec un épisode léger autour d'un enfant en mal d'amitié... Mais entre les deux, on a un épisode plus sérieux, où Kemp est prêt à tout pour améliorer sa forme monstrueuse, quitte à s'en prendre à des enfants (mais que le bien nommé Gore Zuno leur pompe le sang des fesses fait un peu baisser la tension) où même à une jeune fille, Mai, qui lui avait sauvé la vie... Ce qui nous gratifie en plus d'un combat assez violent entre Yûsuke et Kemp, qui fait même usage d'un odieux chantage pour pousser Mai à lui donner son sang, mais, piqué à vif par Yûsuke, il décide de recourir à une autre méthode, car un génie comme lui en serait capable... Un épisode qu'on ne reverrait plus aujourd'hui dans le sentai, à l'instar de l'épisode de la métamorphose d'Obler, ou, pour parler d'une autre série, l'épisode du premier combat entre Ryô et Jin (joué par Yutaka Hirose himself) dans Dairanger.
Dernière édition par Johnny le 05 Aoû 2017, 19:40, édité 1 fois.
Johnny
Modérateur
 
Messages: 1447
Inscription: 30 Aoû 2013, 16:44
Êtes vous un robots ?: Non

Re: "..."

Messagepar Rockman X » 06 Aoû 2017, 05:56

Johnny a écrit:Sinon, je ne savais pas qu'il y avait des relations incestueuses dans des sentais, moi...
Encore que
dans Ninninger, il y avait des indices entre Yakumo et Kasumi, deux cousins plus ou moins éloignés, mais les scénaristes se sont un peu retenus, se lâchant plus sur le spécial et le film avec Zyuohger.

Au Japon, les couples entre cousin sont légaux et ne sont pas mal vus comme ici
Irregular tenez vous bien car Rockman X arrive en compagnie de Zero et Axl
Avatar de l’utilisateur
Rockman X
ultraman
 
Messages: 243
Inscription: 13 Nov 2009, 22:21
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Johnny » 06 Aoû 2017, 08:24

Certes, mais vu que la série (comme tout sentai qui se respecte) s'adresse aux enfants, il fallait un peu les ménager... Après, il y a dû aussi avoir d'autres impératifs, comme ne pas trop accorder de place aux relations sentimentales dans une série d'action (le temps de Jetman est révolu) et aussi parce que les scénaristes pensaient
que le public n'était pas près à voir une Pink sortir avec quelqu'un d'autre que le Red (et eux non plus apparemment).
Johnny
Modérateur
 
Messages: 1447
Inscription: 30 Aoû 2013, 16:44
Êtes vous un robots ?: Non

"Myu et le Choujuu Sentai Liveman"

Messagepar Jill » 06 Aoû 2017, 15:15

Johnny a écrit:Sinon, je ne savais pas qu'il y avait des relations incestueuses dans des sentais, moi...

Du peu de saisons de Super Sentai que j'ai vues, il y en a une seule où j'ai perçu comme de l'inceste, même si c'est très très léger :
Engine Sentai Go-Onger
Pour la relation frère/sœur entre Hiroto et Myu.
Dans un épisode, des filles tournent autour de Hiroto, ce qui énerve fortement Myu.
Après, je ne me souviens plus si c'est toujours dans le même épisode ou s'il s'agit d'un autre, mais Myu rend visite à un moment aux Go-Onger façon Godzilla. C'est à dire qu'elle est filmée au niveau des jambes et fait trembler le sol tellement elle est en colère et jalouse de la relation qu'entretien son frère avec l'escadron.
Enfin, dans un autre épisode, celui où tous les membres de l'escadron se retrouvent paralysés, excepté Saki et Myu, cette dernière déprime de se retrouver toute seule. Elle dit même à un moment que jamais elle ne pourra vivre sans son frère adoré.
Je veux bien qu'il existe une énorme complicité entre ces deux-là de part leur statut familial et que pour le public japonais leur relation est tout ce qu'il y a de plus normal, mais pour nous Européen, pour moi en tout cas, j'ai quand même vu une petite touche d'inceste.
Enfin, comme je l'ai dit, ce n'est rien de bien méchant. C'est juste le caractère de Myu qui pousse à croire ça vu qu'Hiroto, de son coté, ne partage pas la même folie que sa sœur. Même si lui aussi aime sa sœur plus que tout, ça reste un amour de grand frère envers sa petite sœur.
Et pour finir avec Myu, bien qu'elle frôle l'inceste, il n'empêche qu'elle ne dirait pas non à Sosuke.

Johnny a écrit:l'épisode du premier combat entre Ryô et Jin (joué par Yutaka Hirose himself) dans Dairanger.
"Lui-même" sa fonctionne bien aussi, si ce n'est mieux, tu sais ?

Après, le "Docteur Dorothée", c'était la classe quand-même ! Sans doute un moyen des Japonais de remercier Dorothée et la France d'acheter et diffuser leurs séries que d'introduire notre Dorothée dans leurs productions. :)

Ah oui ! Green Sai enceinte !!
Quand j'étais môme, ça ne me faisait rien. Mais aujourd'hui, c'est vrai que cet épisode est dérangeant... :|

Un truc que je remarque maintenant que je connais un peu plus de saisons Sentai, c'est que vers le milieu de Chojuu Sentai Liveman, les combats entre robots géants sont vraiment court. Comme si ce n'était pas le plus important pour les scénaristes. Ce qui n'est pas plus mal car les combats de robots contre monstres de la semaine, c'est vraiment ce que j'aime le moins dans ce genre de production.
Dans Hikari Sentai Maskman aussi, voir Choudenshi Bioman, on avait des combats qui ne dépassaient pas la minute.

Bon, tu te rapproches de l'épisode 37 qui reste mon épisode préféré. Non pas de la série (quoique), mais mon épisode préféré centré sur Megumi.
Si je devais lui donner un titre plus court que les titres japonais qui font parfois 40 kilomètres de long, je dirais "350".
Après tout, toute l'intrigue tourne autour de ce chiffre.
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar codeto » 06 Aoû 2017, 16:04

Bon, tu te rapproches de l'épisode 37 qui reste mon épisode préféré. Non pas de la série (quoique), mais mon épisode préféré centré sur Megumi.
Si je devais lui donner un titre plus court que les titres japonais qui font parfois 40 kilomètres de long, je dirais "350".
Après tout, toute l'intrigue tourne autour de ce chiffre.




Oui un excellent épisode qui propose quelque chose de vraiment intéressant. Centré sur Megumi et ...


Sur Kemp

D'ailleurs elle ne sont pas belles les fesses de Yutaka Hirose? lol :D :D

Dommage pour moi, on ne voit pas les fesses de Megumi. Cet épisode aurait probablement été mon préféré avec ça :P
codeto
Makai Kishi
 
Messages: 359
Inscription: 02 Mar 2013, 11:04
Êtes vous un robots ?: Non

"Histoire de fesses"

Messagepar Jill » 06 Aoû 2017, 21:39

codeto a écrit:
elle ne sont pas belles les fesses de Yutaka Hirose? lol :D :D

Et comment ! :P
Je salue tout de même le courage de l'acteur pour s'être fichu deux fois tout nu. Une série pour enfant, hein ?
Bref, déjà qu'à l'époque du Club Dorothée (en 1993 ou 1994 via le Club Dorothée vacances), je suivais avec intérêt la série dont j'enregistrais les épisodes, lorsque celui-ci est arrivé, j'étais la plus heureuse des gamines.
Déjà que j'avais flashé sur Kemp dés le premier épisode et ce même avant que Megumi ne devienne mon personnage favori, mais là, le fait de le voir sortir de l'eau et plus tard, y plonger dedans, c'était quelque chose.
En plus de cela, c'était un épisode centré sur lui et sur Megumi, mes deux chouchous, c'était juste parfait.

Ce qui est surprenant n'empêche, c'est qu'avec cet épisode 37, on approche de la fin de la série et d'un coup, PAF !!! On nous sort de nulle part une histoire comme quoi Megumi a des sentiments pour Kemp.
Autant je peux comprendre pour Yusuke qui a des sentiments pour Mazenda vu que cette relation a été mise en place bien des épisodes avant, mais pour celle entre Megumi et Kemp, même si je ne dis pas non, elle arrive très tardivement.

Ce qui est dommage, c'est qu'au final, cette relation en est restée là. Je veux dire qu'à l'époque de ma découverte de la série, lorsque je suis tombé sur les épisodes où Volt commence à perdre ses généraux les uns après les autres et que Ashura aussi avait rendu l'âme, j'ai commencé à avoir peur pour Kemp.
J'espérais qu'il se souviendrait de l'amour de Megumi et qu'il quitterait Volt vivant, mais non...
Enfin, cette relation n'en est pas vraiment restée là car, au final, c'est grâce aux paroles de Megumi que Kemp a trahi Bias qui est redevenu pour la dernière fois un vieil homme. Ma seule consolation. :cry:
Kemp et Megumi (surtout Megumi), sont quelque part les deux personnages qui ont sauvé le monde, en ce début d'année de 1989.

Je suis contente d'avoir retrouver Yusuke dans Hyakujuu Sentai Gaoranger et Jô dans Kaizoku Sentai Gokaiger, mais Megumi ?
J'aurais tellement voulu voir ce qu'elle était devenue après toutes ces années.


codeto a écrit:Dommage pour moi, on ne voit pas les fesses de Megumi. Cet épisode aurait probablement été mon préféré avec ça :P

:D
Je pense qu'il est plus facile pour un homme de lui demander de se déshabiller qu'à une femme. Mais bon, si on avait pu voir les fesses de Megumi, je crois que la suite aurait été interdite au moins de 18 ans. :lol:

C'est vrai que pour le coup des fesses de Kemp, je m'en sors pas mal. Quel dommage de ne pas avoir vu le devant aussi.
Je me suis toujours demandée une chose :
Lorsque Megumi voit Kemp sortir de l'eau, on a ce plan où Kemp sort de l'eau et Megumi se trouve au loin sur l'image. Est-ce que Megumi Mori a vraiment vu l'anatomie masculine de Yutaka Hirose ou il s'agit de quelqu'un d'autre ?
Si un jour la France pouvait faire venir l'actrice ou même l'acteur, voir les deux, ce serait LA question à leur poser. J'espère que c'est moi qui l'a leur poserait. :D
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar codeto » 06 Aoû 2017, 21:55

Ce qui est surprenant n'empêche, c'est qu'avec cet épisode 37, on approche de la fin de la série et d'un coup, PAF !!! On nous sort de nulle part une histoire comme quoi Megumi a des sentiments pour Kemp.
Autant je peux comprendre pour Yusuke qui a des sentiments pour Mazenda vu que cette relation a été mise en place bien des épisodes avant, mais pour celle entre Megumi et Kemp, même si je ne dis pas non, elle arrive très tardivement.



Mmmh je suis pas sur qu'ils s'agissent de sentiments comme en a eu Yusuke pour Mazenda. C'est peut être simplement de la sympathie et une affection grandissante envers un jeune garçon brillant mais qui tend à basculer à cause de son arrogance.

Au passage, c'est le retour vers la source du basculement de Kenji que je trouve intéressant dans cet épisode. Sans oublier l'apparition de la forme Kyoju que je trouve vraiment impressionnante aujourd'hui encore.


orsque Megumi voit Kemp sortir de l'eau, on a ce plan où Kemp sort de l'eau et Megumi se trouve au loin sur l'image. Est-ce que Megumi Mori a vraiment vu l'anatomie masculine de Yutaka Hirose ou il s'agit de quelqu'un d'autre ?
Si un jour la France pouvait faire venir l'actrice ou même l'acteur, voir les deux, ce serait LA question à leur poser. J'espère que c'est moi qui l'a leur poserait.



Si ça avait été Megumi, j'aurai pas cherché à savoir pour conserver le mythe et ne pas briser mes rêves :) (c'est déjà fort probable pour Yutaka Hirose... :P ).
codeto
Makai Kishi
 
Messages: 359
Inscription: 02 Mar 2013, 11:04
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar bruninho87 » 07 Aoû 2017, 11:23

Voilà, j'ai terminé tout ce qu'il y a à voir sur Ninninger. Petit récap sur le sentai de 2015 !
Points positifs :
- La chorégraphie des combats a été très réussie. De plus, avec la combinaison de certains moves spéciaux de nos guerriers, c’était en général très appréciable de les voir se battre.
- Starninninger (Kinji) dont j’avais du mal à apprécier, m’a finalement plus plu que tous les autres guerriers. Il y a de fortes chances que ça soit le fait que contrairement aux autres, il avait une vraie identité. Il a vu son père et son frère mourir, et avait donc soif de vengeance. Du coup, il a presque été avec les antagonistes afin d’assouvir son souhait. Fort heureusement que non. De ce fait, il a été selon moi un personnage phare de la série, intéressant et très charismatique. De plus, le fait qu’il ne sache pas « correctement » parler japonais, lui donner un certain charme.
- Kyuemon, antagoniste « principal » et mystérieux. Il a été tout de long de la saison, un personnage récurrent et important dans l’histoire. De plus, il a un vrai background intéressant. Après on aime ou on n’aime pas le twist + le dernier twist final, mais n’empêche c’était un antagoniste fort intéressant, pas au niveau d’Enter ou Buredoran, mais pas loin.

Points négatifs :
- Akaninninger. Un guerrier tête brulé – comme d’habitude – mais qui avait le don, lui, d’être finalement assez énervant. Un red, pas du tout intéressant.
- Nagi et Fuka, trop caricaturaux. Kasumi et Yakumo s’en sortent mieux mais pas au point d’être un point positif.
- L’histoire, malheureusement pas très intéressante, les épisodes sont plus des épisodes fourretout que des épisodes scénarisé. Heureusement, qu’il y a eu des épisodes sympas. Je pense surtout aux épisodes liés à Kyuemon et Kinji.

En somme, une saison plus que moyenne, mais pas aussi mauvaise que Boukenger.

6/10
Avatar de l’utilisateur
bruninho87
Makai Kishi
 
Messages: 324
Inscription: 10 Sep 2015, 13:08
Êtes vous un robots ?: Non

"Sentai et Rider"

Messagepar Jill » 07 Aoû 2017, 16:24

codeto a écrit:Mmmh je suis pas sur qu'ils s'agissent de sentiments comme en a eu Yusuke pour Mazenda. C'est peut être simplement de la sympathie et une affection grandissante envers un jeune garçon brillant mais qui tend à basculer à cause de son arrogance.
Là, c'est toi qui brise mes rêves...
Sérieusement, il est vrai que vu la façon dont évolue les choses dans cet épisode, il est probable que Megumi, en voyant Kemp redevenir Kenji, a simplement voulu aider son ancien camarade de classe à rester du bon coté de la science. C'est d'ailleurs ce qu'espère l'escadron jusqu'à la fin de la série : Sauver leur camarades.
Pour Gô, ça a été fait. Alors s'il y a espoir d'en faire de même avec Kenji, il faut saisir l'opportunité.
Maintenant, il est fort à penser que pendant cet épisode, en voulant protéger Kenji qui été redevenu quelqu'un de bon comme à l'époque de ses 16 ans, même s'il été imbu de lui-même, Megumi a commencé à éprouver des sentiments pour lui à force de jouer à ce petit jeu.
codeto a écrit:Au passage, c'est le retour vers la source du basculement de Kenji que je trouve intéressant dans cet épisode. Sans oublier l'apparition de la forme Kyoju que je trouve vraiment impressionnante aujourd'hui encore.
Dommage que cette forme arrive trop tard dans la série car, au final, il ne s'en sert pas beaucoup. C'est supposé le rendre plus puissant, mais c'est tellement mal mené scénaristiquement, tellement pas mis en valeur par la suite, que j'en oublie parfois cette transformation et me souviens surtout de sa première transformation.
Mais oui, avec son maquillage et tout, cette forme est stylé et Kemp en devient démoniaque.

Kamen Rider Black, épisode n°38, vu :

Sakata et Omiya, je les avais oubliés ces deux-là...
Je pensais même que les scénaristes les avais oubliés, mais non.
Jijo Kaijin Mara et Jijo Kaijin Kara
Shadow Moon qui se créé deux espèces de gardes du corps, à l'instar de Fara Cat dans Choudenshi Bioman. A voir. Mais apparaître aussi tardivement dans la série, je crains qu'elles ne servent un peu à rien.
Voilà bien le genre d'épisode, avec la mentalité des humains Japonais, que je n'aime pas.
Il y a toujours ce genre d'épisode, même dans le Super Sentai, ou le héros, à cause d'un complot de l'empire du mal, est montré comme un traitre qui ne sert pas la justice, mais le mal. A partir de là, les humains commence à lui cracher à la gueule en disant qu'ils se trompaient sur son compte, que leur héros les déçoit, ce genre de truc.
On remarque qu'il ne suffit d'un rien pour que les humains tournent leur vestes...

Les gosses de cet épisode qui détruisent une machine à coup de barre de fer qui au final fait exploser le laboratoire.
Mais bien sûr ! :lol:
Voilà ce que j'attendais :
Un combat entre Black et un Dai Kaijin en un contre un.
Bon, Baraom s'est montré puissant, mais après ce qu'il s'est passé deux épisodes plus tôt où Black a réussi à maitriser les trois Dai Kaijin en même temps, je ne suis pas convaincu qu'il va donner du fil à retordre à Black.
... Bilgenia, revient ! :cry:
En conclusion :

Je n'ai pas aimé cet épisode. Je pense même pouvoir dire que c'est l'épisode le plus mauvais que j'ai pu voir jusqu'à présent.
Bon, il s'agit sans doute d'un épisode ce qu'il y a de plus normal, mais l'intrigue ne m'a pas convaincue.

- Film n°2, vu :

Ce professeur Makino qui se réfugie chez lui. Que ce soit sa porte d'entrée ou l'intérieur de sa maison, j'ai déjà vu ce même décor dans certains épisodes précédents.
Ils sont trop fort ces Japonais ! :D

Heuuu... jusqu'à présent, Kohtaro a toujours trouvé la trace de Gorgom car il peut ressentir leur présence. Mais lorsqu'il retrouve le professeur sur un chemin de fer, ce sont Kyoko et Katsumi qui le retrouve alors que juste avant, elles étaient en ville à faire du shopping.
Elles aussi ont un radar spécial Rider ou quoi ? :(

Ha ! Ha ! Ha !
Lorsque Black se dirige vers la ville de Yubari, il fait la moitié du chemin en Road Sector, avant de terminer en version Kohtaro.
Il a du s'emmerder durant le trajet, je ne vois que ça. :lol:

Les anciens Kaijins tombés au combat qui réapparaissent pour se venger.
Je n'ai pas fait attention, mais il est vrai que ce genre de moment est un classique de ce genre de production (Rider, Sentai, Metal Hero). Mais c'est surprenant à ce que ce moment soit visible dans un film et non dans la série.
L'évènement principal de ce film :
La première confrontation entre Black Sun et Shadow Moon !
Je ne m'y attendais pas. J'imagine bien la bande-annonce de l'époque qui a du être diffusée après l'épisode 38. Le film a du être vendu comme ceci :

"Venez voir au cinéma le combat entre Kamen Rider Black et Shadow Moon !"
Maintenant, le combat n'était pas terrible, mais ce que j'imaginais s'est produit. Moon a préféré s'enfuir lorsque Sun s'est retrouvé aux commandes de Road Sector. Bref, Moon est juste une version 2.0 de Bilgenia, le charisme en moins. Je ne parle pas de puissance car le chef Gorgom est largement au dessus de Bilgenia, mais ce dernier a tellement été bien mené dans la série que Moon donne l'impression d'être là parce qu'il faut un nouveau méchant suprême...
Enfin, je ne suis pas déçue car j'y étais préparée.
Au moins, observer les superbes chaussures de Moon en qualité HD Blu-ray 1920x1080p, ça n'a pas de prix. :)

Bishum qui fait tout péter malgrès elle, c'était tordant. Surtout son expression lorsqu'elle réalise sa connerie.
Et papy Darom qui a eu peur pour sa vie. :lol:
Comment ? Pas de chanson chantée par Kohtaro à la fin, comme pour le film précédent ? :(

En conclusion :

Mouais, c'était pas mal. Mais ce n'est pas ce que j'attends pour un "film".
Un film qui dure 24 minutes comme un épisode, qui ressemble à un épisode... de vrais arnaqueurs ces Japonais quand même. :o

- Episode n°39, vu :

Le message de la chanteuse qui explique que pendant 30 minutes, les téléspectateurs ne regarderont pas ailleurs, c'est carrément le 4ème mur qu'elle brise, là.
Bon, un épisode de Kamen Rider Black dure 24 minutes, mais son message est forcément un clin d'œil aux téléspectateurs.

Un "diable" qui donne une formule magique et qui élargit les ombres de la "lune"... en plus, le titre de cette musique se nomme "MOG-ROG"... vous êtes grillé, Gorgom ! :D
Le pire, c'est que Kohtaro ne tilte même pas.
Et même lorsqu'il s'intéresse à une fille, une Idol, Kyoko semble jalouse...

Tous ces fans qui achète le vidéo clip de Yuko en VHS.
Les années 80, c'était quelque chose. :D

Le Kaijin du Dimanche, une espèce de centipède... Quelle horreur !
Je n'étais pas bien pendant cet épisode. :mort:
Pauvre Kohtaro qui sort de sa boutique pour, juste après, être poursuivi par des fans de Yuko.
Il a du se demander ce qu'il se passait. :lol:

Après avoir tout compris l'affaire, Kyoko se précipite auprès de son "frère" pour le sauver.
Katsumi, comme d'habitude, sert juste de meuble...
Mais je pense avoir compris pourquoi. Etant donné qu'elle est associée à Nobuhiko/Shadow Moon, tant que ce dernier ne sera pas présent, elle restera dans l'ombre, comme depuis le début de la série d'ailleurs.
En conclusion :

L'intrigue et du vu et revu, non pas que ça me déplaise, mais le design du monstre a fait que je voulais vite que l'épisode se termine.
Sûr que cet épisode était meilleur que le précédent, mais ce n'était pas non plus la folie. Bref, ce n'était pas une très bonne semaine pour moi niveau Kamen Rider Black.
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Johnny » 07 Aoû 2017, 19:39

bruninho87 a écrit:Voilà, j'ai terminé tout ce qu'il y a à voir sur Ninninger. Petit récap sur le sentai de 2015 !
Points positifs :
- La chorégraphie des combats a été très réussie. De plus, avec la combinaison de certains moves spéciaux de nos guerriers, c’était en général très appréciable de les voir se battre.
- Starninninger (Kinji) dont j’avais du mal à apprécier, m’a finalement plus plu que tous les autres guerriers. Il y a de fortes chances que ça soit le fait que contrairement aux autres, il avait une vraie identité. Il a vu son père et son frère mourir, et avait donc soif de vengeance. Du coup, il a presque été avec les antagonistes afin d’assouvir son souhait. Fort heureusement que non. De ce fait, il a été selon moi un personnage phare de la série, intéressant et très charismatique. De plus, le fait qu’il ne sache pas « correctement » parler japonais, lui donner un certain charme.
- Kyuemon, antagoniste « principal » et mystérieux. Il a été tout de long de la saison, un personnage récurrent et important dans l’histoire. De plus, il a un vrai background intéressant. Après on aime ou on n’aime pas le twist + le dernier twist final, mais n’empêche c’était un antagoniste fort intéressant, pas au niveau d’Enter ou Buredoran, mais pas loin.

Points négatifs :
- Akaninninger. Un guerrier tête brulé – comme d’habitude – mais qui avait le don, lui, d’être finalement assez énervant. Un red, pas du tout intéressant.
- Nagi et Fuka, trop caricaturaux. Kasumi et Yakumo s’en sortent mieux mais pas au point d’être un point positif.
- L’histoire, malheureusement pas très intéressante, les épisodes sont plus des épisodes fourretout que des épisodes scénarisé. Heureusement, qu’il y a eu des épisodes sympas. Je pense surtout aux épisodes liés à Kyuemon et Kinji.

En somme, une saison plus que moyenne, mais pas aussi mauvaise que Boukenger.

6/10


Pour Ninninger, je te rejoins globalement dans ton analyse des personnages,
Takaharu, je ne reviendrai pas là-dessus, le pire Red actuel avec Mr. "T'AS VU ?!" (officiellement, il n'est pas Red, mais en a la couleur, ça compense), Yakumo a eu de bons épisodes centrés sur lui, Nagi et Fûka, sortis de leurs épisodes persos, c'est le désert, mais au moins, Fûka avait l'alibi d'être dans l'ombre de son frère, l'alibi de Nagi, je le cherche encore, Kasumi a été plus bon second couteau (notamment aux côtés de Yakumo) qu'autre chose, même si c'est elle qui assurait le plus parmi les cinq Rangers réguliers. Quant à Kinji, malgré un postulat peu engageant avec le Far West et hamburger, il demeurait un 6e Ranger vraiment classe... Pour tout dire, j'ai préféré le special de fin à l'ensemble de la série, notamment pour avoir plus redoré le blason de Fûka et Kasumi, et d'autres détails, comme le cameo de Kotono Mitsuishi, qui fait un clin d'oeil à Sailor Moon.


Sinon, revenons à Liveman 34-37...
Les 34-36 étaient bons, entre Miku, la jeune fille venue du futur qui rencontre Jô, le duel prenant et violent entre Yûsuke et Kemp, et Junichi plus valorisé que dans son épisode avec Baby Vega, où il se démène et donne le tout pour le tout, redonnant à son ami le courage de jouer à nouveau au rugby... J'ai pensé à l'épisode de Maskman où Toru Sakai (le futur Dr Obler) jouait les pilotes amers.
Et passons à l'épisode 37... si voir Kemp devancé par Gildos et Butchy (depuis Baby Vega, je ne les ai plus revus au bataillon) m'a laissé perplexe, j'ai vite oublié ça devant la qualité de l'épisode. On a l'humanité de Megumi mise au premier plan, mais qui se heurte à la volonté de Kenji de devenir un génie... Malgré tout, elle se donne à fond pour le sauver de son propre monstre cérébral, mais au moment où elle allait le convaincre, un détail redonne la mémoire à Kenji, qui s'en va finir son expérience et devenir le redoutable et bien-nommé Kyôjû Kemp (le Monstre de la Terreur)... Si j'ai trouvé que, contrairement à la métamorphose d'Obler, les scénaristes avaient opté pour une approche moins horrifique qu'onirique (Kemp sortant métamorphosé de son coquillage géant m'a rappelé la Vénus de Botticelli), cette nouvelle forme n'en demeure pas moins réussie, moins kitsch, et plus agressive et démoniaque, et promet de donner du fil à retordre aux Livemen... Un épisode prenant, mais non sans quelques notes de légèreté, avec la douceur et l'humanité de Megumi... et, puisqu'on en parle dans les spoilers, Kemp qui apparaît deux fois les fesses à l'air... Ce n'est plus un genre qu'on verrait dans les sentais (quoique, quand on sait que Deka Pink prendra souvent des bains par la suite, sans compter un certain épisode de Goseiger, je me dis que tout espoir n'est pas perdu...).
En tout cas, cet épisode marque un tournant vers la fin, d'autant que Mazenda va elle aussi prendre une nouvelle forme plus mécanique !
Dernière édition par Johnny le 08 Aoû 2017, 10:11, édité 1 fois.
Johnny
Modérateur
 
Messages: 1447
Inscription: 30 Aoû 2013, 16:44
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar ShinkenBlue » 07 Aoû 2017, 20:11

La première image le décrit comme "Un Autre Red". Et il a au moins le mérite d'apporter quelque chose au scénario de la série contrairement à Lucky et Takaharu XD
Avatar de l’utilisateur
ShinkenBlue
Modérateur
 
Messages: 5966
Inscription: 09 Déc 2011, 10:32
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Bakanky » 08 Aoû 2017, 00:45

Je dois être maso mais moi je l'aime bien le Tsurugi, même si il me gonfle , ça me change des "Yosha Lucky!!!" et puis bon si ce qu'on dit de son passé est vrai ..il a de quoi se la raconter XD
Mais le pire Red restera pour ma part Takaharu ...il n'a a aucune âme de leader pour moi, c'est Kasumi qui fait tout et Yakumo (mais lui j'aime pas sa tronche et tous ces "easy" )
Takeki koto, shishi no gotoku. Tsuyoki koto, mata shishi no gotoku. Sekai o seisuru mono, waga na wa Kurojishi Rio

"Si tu tiens tellement à te rapprocher de Dieu, t'as qu'à crever."
Avatar de l’utilisateur
Bakanky
Modérateur
 
Messages: 748
Inscription: 17 Juil 2009, 09:45
Localisation: Croix
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar bruninho87 » 08 Aoû 2017, 09:22

Bakanky a écrit:Je dois être maso mais moi je l'aime bien le Tsurugi, même si il me gonfle , ça me change des "Yosha Lucky!!!" et puis bon si ce qu'on dit de son passé est vrai ..il a de quoi se la raconter XD
Mais le pire Red restera pour ma part Takaharu ...il n'a a aucune âme de leader pour moi, c'est Kasumi qui fait tout et Yakumo (mais lui j'aime pas sa tronche et tous ces "easy" )


Easy dana !

:yeah:

Bon, le Red de Kyuranger - j'imagine que c'est lui dont vous parlez car je ne le connais pas - ne peut être pire que Takaharu.. vraiment.
Avatar de l’utilisateur
bruninho87
Makai Kishi
 
Messages: 324
Inscription: 10 Sep 2015, 13:08
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar ShinkenBlue » 08 Aoû 2017, 09:28

Ça dépend des avis. Perso, j'ai du mal à croire que je vais dire ça, mais je crois que je préfère Takaharu qui a moins le mérite d'avoir une vrai place dans l'histoire contrairement à Lucky qui se contente de balancer des phrases clichés, répéter en boucle sa phrase fétiche, et quand il a un peu de temps, il sert de modèle et de dieu aux autres XD
Avatar de l’utilisateur
ShinkenBlue
Modérateur
 
Messages: 5966
Inscription: 09 Déc 2011, 10:32
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar bruninho87 » 08 Aoû 2017, 09:56

Dans le même registre des phrases répétées à tout bout de champs, je pense à Daigo (King).

Il faudrait presque qu'on fasse un sujet des Red les plus appréciés et les moins appréciés. Ca pourrait être intéressant d'en débattre :yeah:
Avatar de l’utilisateur
bruninho87
Makai Kishi
 
Messages: 324
Inscription: 10 Sep 2015, 13:08
Êtes vous un robots ?: Non

"Choujuu Sentai Liveman"

Messagepar Jill » 08 Aoû 2017, 10:01

Un sujet existe déjà me semble-il.

Johnny a écrit:Sinon, revenons à Liveman 37...
si voir Kemp devancé par Gildos et Butchy (depuis Baby Vega, je ne les ai plus revus au bataillon) m'a laissé perplexe, j'ai vite oublié ça devant la qualité de l'épisode.

Si tu découvres la série, mieux vaut ne pas lire mon spoil :

Tout comme toi, voir que les deux robots devancent Kemp qui se retrouve dernier au classement (il me semble), j'ai toujours trouvé ça un peu fort. Surtout que, comme tu l'as dit, Gildos et Butchy ne vont que rarement sur le terrain.
L'explication serait que Bias a fait exprès d'accorder plus de points à ces deux-là qu'à Kemp car, comme on l'apprend plus tard, les deux robots ont été créer uniquement dans le but d'améliorer les capacités de Kemp, Mazenda et Ashura.
Quoique Mazenda et Ashura... A la limite, je veux bien pour Mazenda.
Car au final, j'ai toujours eu l'impression que Kemp était vraiment le chouchou de Bias et ce même lorsqu'il accorde (un peu facilement en plus), les 1000 points à Mazenda. Pour moi, il a fait ça exprès de le faire devant Kemp, en plus de révéler son attention de voler le cerveau du vainqueur, pour lui faire comprendre que Kemp doit accepter de se le faire prendre lorsqu'il atteindra à son tour les fameux 1000 points.
Ce serait donc la raison pour laquelle Bias fait passer tout son petit groupe devant Kemp qui se retrouve seulement avec 350 points. Car il espère que ça le motivera à repasser devant.
Johnny a écrit:Si j'ai trouvé que, contrairement à la métamorphose d'Obler, les scénaristes avaient opté pour une approche moins horrifique qu'onirique (Kemp sortant métamorphosé de son coquillage géant m'a rappelé la Vénus de Botticelli), cette nouvelle forme n'en demeure pas moins réussie, moins kitsch, et plus agressive et démoniaque, et promet de donner du fil retordre aux Livemen...
Et encore...

Cette transformation arrive malheureusement trop tardivement. A douze épisodes de la fin.
En plus, vu que dans le Super Sentai, il faut flinguer chaque généraux ennemi à raison d'un épisode pour chaque membre, vu que la décimation de Volt commence dès l'épisode 43, Kemp n'avait donc que six épisodes pour montrer l'étendu de sa nouvelle puissance. Le problème, c'est que Kemp n'est pas le seul membre de l'empire du mal à mettre en avant...
Au final, cette transformation fût totalement inutile. :(
Johnny a écrit:puisqu'on en parle dans les spoilers, Kemp qui apparaît deux fois les fesses à l'air... Ce n'est plus un genre qu'on verrait dans les sentais (quoique, quand on sait que Deka Pink prendra souvent des bains par la suite, sans compter un certain épisode de Goseiger, je me dis que tout espoir n'est pas perdu...).
Dans Juken Sentai Gekiranger et Engine Sentai Go-Onger, je me souviens aussi de certains épisodes dont certaines scènes se passe dans les bains publics.
Mais bon, ça reste très léger vu qu'on ne nous montre pas de fesses. Il y aura toujours ce coté fan service, je pense, mais pas aussi fan service qu'avec les fesses de Kemp.
Et en parlant de bain public, si tu veux y retrouver Ashura ou du moins l'acteur, jette donc un œil à l'épisode 12 de Gekiranger.
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Johnny » 08 Aoû 2017, 19:45

Liveman 38-40 :
L'épisode centré sur Yûsuke et le power-up de Mazenda était vraiment prenant, je crois que je l'ai peut-être préféré au précédent... Il faut dire que Yûsuke est crédible dans sa fuite, pour mieux berner Mazenda, Mazenda qui va plus loin que Kemp, car là où celui-ci s'était contenté d'améliorer sa forme monstrueuse, Mazenda, elle, va plus loin dans sa déshumanisation, en se robotisant à 90% et en intégrant de nouvelles armes.
Les deux épisodes étaient plutôt bons aussi, avec Jô et l'extraterrestre, ce qui donne aussi lieu au retour de Gildos et Butchy, ainsi qu'un monstre cérébral assez redoutable. Quant au 40, plus léger, il n'en est pas moins réussi, avec Megumi qui croise la route d'un voleur plus généreux qu'il n'y paraît, et d'un monstre cérébral inspiré du génie d'Aladin (on recroisera un autre genre quelques années plus tard dans un autre sentai), voleur qui se rachètera une conduite en faisant preuve de courage face au monstre cérébral et qui espérera bien par la suite gagner le cœur de la jolie Megumi... J'ai bien aimé aussi son petit chaton.^^
Prochains épisodes : entrée dans la dernière ligne droite, avec le retour de Gô, qui semble savoir quelque chose sur Bias...
Johnny
Modérateur
 
Messages: 1447
Inscription: 30 Aoû 2013, 16:44
Êtes vous un robots ?: Non

"Kamen Rider Black"

Messagepar Jill » 13 Aoû 2017, 17:13

-Kamen Rider Black, épisode n°40, vu :

Le monstre du dimanche qui avale des êtres humain...
Bien que c'est ignoble, je me demande surtout où il trouve la place pour les stocker. :(

L'acteur du dimanche qui joue le maitre, je l'ai déjà vu quelque part...
Récemment, j'ai vu à nouveau le film de Juken Sentai Gekiranger se passant à Hong Kong. J'ai l'impression que le méchant de l'histoire, Yang, est celui qui se trouve dans cet épisode.
Après la mort des deux travailleurs Japonais au début, j'ai cru un instant que, vu comment c'était parti, que le maitre allait avouer que son petit-fils était mort, mais non.
Comme quoi, on peut tuer des adultes, mais il ne faut pas toucher aux enfants...
Maintenant, le maitre ne connaît Kohtaro que depuis quelques minutes et parce que Kohtaro l'a percé à jour, voilà qu'il nous dévoile son secret en expliquant ce qui lui est arrivé par le passé ? Sérieux ?! Je ne sais pas moi. Il existe des traumatismes dont on a pas toujours envie de faire partager, du moins pas tout de suite...
Parfois, la facilité des scénaristes rend un épisode indigeste.

La morale de l'histoire, le message à faire passé aux enfants :
Mentir en prétextant être une personne que vous n'êtes pas. Bel esprit...
En conclusion :

Bien que l'épisode se termine sur une touche d'optimisme, en expliquant qu'il faut parfois savoir vaincre sa peur, je n'ai pas du tout aimé cet épisode pour le gros mensonge qu'il véhicule.
Un épisode à oublié vite.

PS :

Après des recherches, effectivement, il s'agit bien du même acteur vu aussi dans Gekiranger.
Si je n'avais pas revu le film, je ne l'aurais pas remarqué. :)
Mais quand même, l'acteur, Masashi Ishibashi, avait 54 ans lors de cet épisode et 74 ans lors du film Gekiranger. Née en 1933, il a de nos jours 84 ans. Respect, Monsieur !

- Episode n°41, vu :

Ca fait deux épisodes d'affilés que la mort frappe à nouveau les figurants, comme au début de la série. Il était temps, j'ai envie de dire.
Peut-être que ce retour de la mort sert à nous expliquer qu'on approche de la fin de la série, je ne sais pas.
C'est dommage pour le petit qui a perdu son père, mais il fallait bien montrer que lorsque les Prêtres sont devenus des Dai Kaijins, ils pouvaient au moins tuer un être humain lambda en utilisant leurs nouveaux pouvoirs fraichement acquis. :D

Cet épisode voyage dans le temps n'était pas trop mal, mais j'en attendais plus.
En fait, j'espérais que ce voyage dans le temps justement serait plus judicieusement utilisé. Comme dans un épisode de Uchuu Keiji Gavan où ce dernier traversait différentes époques.
Maintenant, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi Gorgom a fait don de leur appareil à deux Samouraï ? Pourquoi eux et pas d'autres gens ?
J'imagine que cette époque fascine les Japonais vu que ça reste leurs passé et donc, autant montrer des gens de cette époque là.
En conclusion :

Un épisode pas trop mal qui ne manque pas d'action.
J'en attendais plus, mais ça reste un bon épisode clairement mieux que l'ignoble épisode précédent.

- Episode n°42, vu :
Même si ne je crois pas au surnaturel, le fait que des enfants se révèlent être des mediums ne me pose pas de problème. Mais de là à ce qu'ils ont les yeux qui s'allument en rouge pour souligner leurs pouvoirs...
Le scientifique de cet épisode... je me demande s'il ne s'agit pas de l'acteur qui joue le rôle d'un autre scientifique dans l'épisode 13 de Jikuu Senshi Spielvan...
Après l'illusion des Kaijin dans le 2ème film, voilà que cet épisode ramène d'anciens Kaijin tombés au combat. Enfin, 10 sur 40 du moins.
J'imagine que ça aurait été de trop que de ramener tout le monde vu qu'il aurait fallu payer tous ces acteurs. :D Mais bon, dix monstres à l'écran en même temps qui en décousent avec Kohtaro, c'est déjà bien impressionnant à voir et ce même s'ils ne font que tourner autour de lui.
En conclusion :

Un épisode un poil meilleur que le précédent.
Chaque épisode était meilleur que le précédent dans ma trilogie d'épisode de cette semaine.
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Johnny » 14 Aoû 2017, 17:13

J'ai fini Liveman la semaine dernière après l'avoir repris au bout de cinq ans (la distribution des épisodes DVD VOSTUS ayant été un peu chaotique...).

Très bonne série dans son ensemble, qui fait honneur à sa réputation. Les trois premiers épisodes auront été l'un des démarrages les plus violents pour une série de super sentai : morts des amis des héros dès le premier épisode, mort du potentiel mentor dans le deuxième, le troisième étant un épisode de body horror influencé par les thèmes chers à David Cronenberg (la métamorphose corporelle, rappelons que La Mouche était sorti il y a plus d'un an). Et même si les émotions fortes seront toujours présentes par la suite, d'autres épisodes avec des enfants nous rappelleront qu'il s'agit d'une série pour jeune public à la base. La fin va crescendo, avec les ennemis qui tombent un à un comme des mouches, même si certains se rachètent (surtout Ashura, Butchy et Mazenda, Kemp étant un cas à part), même si on peut se poser certaines questions sur des événements du scénario (je m'étonne que Bias n'ait pas songé à éliminer Obler après l'avoir disgrâcié, à moins que sa perte de mémoire sur la Brain Base soit durant la première fois où il redevient Gô, ce que sous-entend le flash-back) et un dernier épisode un peu abrupt, avec un monstre cérébral (zunoju) dont on aurait pu se passer et qui est agrandi à nouveau par Gash (décidément, il aura fait c**** les Livemen jusqu'au bout...). Même si le message sur la beauté de la vie est efficace, j'ai trouvé ce final moins poignant que pour des séries comme Jetman ou Megaranger.
En ce qui concerne les personnages, Yûsuke est un leader digne, courageux, fort, qui parfois commet des erreurs (notamment dans l'épisode centré sur lui et Colon), mais qui sait rebondir face à l'ennemi (je pense à l'épisode sur l'upgrade de Mazenda). Jô est l'un des meilleurs Yellows, peut-être le meilleur Yellow masculin, bien mis en avant, que ce soit dans sa relation avec Gô/Dr Obler ou dans certains de ses meilleurs épisodes (comme avec l'avatar gentil de Mazenda) et doué au combat (l'épisode 46 où il se prend une raclée face au monstre du jour est un moment particulièrement violent). Megumi est la première Ranger bleue de l'histoire du sentai et elle cumule force, douceur, fragilité et bonté avec talent, l'une des meilleures Rangers féminines du sentai. Tetsuya et Junichi sont moins mis en avant (ils arrivent tardivement), le premier s'apparentant à une tête brûlée avec un bon fond, le deuxième a son côté Shun, mais a aussi de bons côtés... Son meilleur épisode n'étant pas celui où il tombe enceint, mais quand il encourage le jeune garçon handicapé à surmonter ses appréhensions.
Quant aux ennemis, peut-être est-ce parce qu'ils étaient humains à la base (sauf Butchy et Gildos), mais ils font partie des méchants les plus marquants pour un sentai, pour différentes raisons : si Bias est un ennemi du genre irrécupérable (malgré une tentative ultime de Megumi pour lui ouvrir les yeux), son intelligence et son machiavélisme légitiment sa position d'ennemi numéro 1. Kemp est un ennemi charismatique, aveuglé par son arrogance, mais aussi un combattant redoutable, pouvant se métamorphoser et même si sa version Kyoju restera éphémère, elle restera impressionnante (peut-être servait-elle à amorcer sa transformation en monstre cérébral). En revanche, j'ai été plus frustré par sa fin; après avoir appris les véritables intentions de Bias, il sombre dans une fuite en avant qui le pousse à donner son cerveau à son mentor et sa réhabilitation paraît hasardeuse, puisqu'il appelle in extremis, peut-être sans le vouloir, les esprits des autres victimes de Bias, privant ce dernier de sa jeunesse.
En comparaison, la fin de Mazenda m'est apparue plus marquante, elle qui s'est robotisée au fur et à mesure, devenant une machine complète pour que Bias ne lui dérobe pas son cerveau, aura été celle qui aura poussé le plus loin le processus de déshumanisation.A noter que c'est l'un de ses monstres cérébraux qui aura vaincu le Super Live Robot (bien que n'étant qu'un cauchemar matérialisé). Quant à Obler, s'il y a un hiatus entre le moment où il quitte Volt et son retour, il aura eu droit à de très bons moments, comme bien sûr son épisode sur sa métamorphose (il faudra attendre Ohranger avant de retrouver un épisode horrifique dans un autre genre), ou l'arc consacré à son passé... Enfin, sa dernière apparition, où il s'efforce de protéger Mazenda donne lieu à un moment touchant entre lui, qui a retrouvé son humanité et Mazenda, complètement mécanisée, et qui lui fait part de sa chance... Ashura aura été un ennemi redoutable, marquant par son introduction, mais qui sera mort en homme d'honneur. Gildos et Butchy auront été des victimes expiatoires des manigances de Bias, l'un connaîtra une triste fin, l'autre se rachètera, avant de mourir, au contact de Megumi. Gash, quant à lui, outre son agrandissement des monstres, aura eu un comportement de Terminator (quand il traque le robot Hanako ou Mazenda pour lui prendre son cerveau), mais s'humanise vers la fin, en prenant soin de son créateur et en lui cachant son échec...
Une très bonne série dans son ensemble, même si quelques failles et une fin un peu trop abrupte (49 épisodes au lieu des 50-51 des sentais de l'époque) me font préférer Jetman.
Johnny
Modérateur
 
Messages: 1447
Inscription: 30 Aoû 2013, 16:44
Êtes vous un robots ?: Non

"Volt"

Messagepar Jill » 14 Aoû 2017, 17:58

Johnny a écrit:En revanche, j'ai été plus frustré par sa fin; après avoir appris les véritables intentions de Bias, il sombre dans une fuite en avant qui le pousse à donner son cerveau à son mentor et sa réhabilitation paraît hasardeuse, puisqu'il appelle in extremis, peut-être sans le vouloir, les esprits des autres victimes de Bias, privant ce dernier de sa jeunesse.
Après avoir découvert la vérité sur le plan de Bias, Kemp ne s'enfuit pas vraiment. Au contraire, tout ça était une manigance de sa part pour piéger les Liveman et obtenir les 1000 points. Il suffit de voir la fin de l'épisode précédent où de la tristesse d'avoir perdu Mazenda, il passe à la joie car plus personne ne pourra l'empêcher d'atteindre ces fameux points.
Après la mort de Mazenda, il a eu une sorte de révélation. Il a compris qu'en tant que subordonné, il doit être capable de tout pour son maitre, y compris mourir s'il le faut. Par ce choix ultime dont il nous fait part par ses mots, Bias lui fait donc l'honneur de lui accorder les points qu'il lui manquait.
Kemp a peut-être atteint le point que Bias espérer de lui : Offrir de lui même son cerveau.

Maintenant, ce dont j'ai du mal à croire, c'est qu'après avoir atteint ce point de non retour, après avoir entendu les paroles de Megumi sur le fait qu'une personne, malgrès ses horreurs passées, a toujours droit à une seconde chance, il accepte de retourner du coté lumineux de la force.
Tout porte à croire qu'en acceptant de donner de lui même son cerveau à Bias, au fond de lui, il été dégoûté de devoir en arriver là car il savait que ce n'était pas la bonne solution à adopter. Mais vu les horreurs qu'il a commis par le passé (il a quand même éliminé tous les étudiants d'une école dans le premier épisode quand même), c'était pour lui la seule chose qu'il lui restait à faire. Non pas qu'il voulait vraiment offrir son cerveau à Bias, mais il n'avait plus vraiment le choix.
Je ne vois que ça.

Encore plus surprenant, c'est que les paroles de Megumi ont failli toucher le cœur du jeune Bias. Même Bias au fond de lui, désirait repartir à zéro.
Mais là, c'est un peu plus compréhensible vu qu'en redevenant un enfant, il retrouve son cœur d'enfant, d'innocent et donc, le jeune Bias est bien loin du mauvais vieillard Bias.
Tu veux les étoiles ? Je te donne les étoiles !

Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Makai Kishi
 
Messages: 1686
Inscription: 06 Fév 2013, 14:27
Localisation: Raccoon City - Etats-Unis
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Johnny » 14 Aoû 2017, 18:17

Quand je parlais de "fuite en avant", c'est pour dire que bien qu'ayant pris conscience d'être manipulé, il persiste et signe pour obtenir les 1000 points et donner son cerveau à Bias.
Johnny
Modérateur
 
Messages: 1447
Inscription: 30 Aoû 2013, 16:44
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar cliowf1 » 14 Aoû 2017, 18:45

Vu ce midi le film Power Rangers en un mot :cry:
cliowf1
power rangers
 
Messages: 93
Inscription: 03 Avr 2013, 06:10
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Lionel_B » 14 Aoû 2017, 20:09

Après Super Sentai et Kamen Rider, je me suis dit que je pouvais m'essayer aux séries Precure. Sous recommandation d'amis, j'ai donc fait une liste.

Déjà téléchargé en intégrale : Smile et Heartcatch

Téléchargement en cours : Futari

Et les téléchargement à venir : Suite, Go et Fresh.
Image
"Et oui ! J'suis pote avec Red Buster !"
Avatar de l’utilisateur
Lionel_B
Makai Kishi
 
Messages: 498
Inscription: 02 Déc 2012, 20:16
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar ShinkenBlue » 14 Aoû 2017, 20:22

Ć'est une bonne franchise. Fresh et Yes Precure 5 sont mes préférés.
Avatar de l’utilisateur
ShinkenBlue
Modérateur
 
Messages: 5966
Inscription: 09 Déc 2011, 10:32
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Bakanky » 15 Aoû 2017, 01:19

Viens enfin de voir le film Power Rangers..ben franchement est ce que c'est parce que j'ai vu le Film Russe Guardians la veille mais j'ai bien aimé le film Power Rangers. Franchement pour moi j'ai vu ça comme un bon teenage movie et je me suis jamais dit ..merde c'est quoi cette horreur ^^..Bon mis à part le Goldar et le Megazord finalement rien ne m'a choqué. J'ai beaucoup aimé le début avec le passé de Zordon, et puis bon les Rangers de notre époque qui ne sont pas tous des cracks du lycée comme pouvaient l'être ceux des Mighty MOrphins..les petits clins d'oeils sont cool. Pour moi c'est un très bon divertissement et je me suis beaucoup moins ennuyé que devant certains séries super sentai..Peut être la nostalgie qui a joué ^^
Takeki koto, shishi no gotoku. Tsuyoki koto, mata shishi no gotoku. Sekai o seisuru mono, waga na wa Kurojishi Rio

"Si tu tiens tellement à te rapprocher de Dieu, t'as qu'à crever."
Avatar de l’utilisateur
Bakanky
Modérateur
 
Messages: 748
Inscription: 17 Juil 2009, 09:45
Localisation: Croix
Êtes vous un robots ?: Non

Re: Vous regardez quoi en ce moment ?

Messagepar Lionel_B » 15 Aoû 2017, 10:09

J'avais fais une critique du film à sa sortie :

Power Rangers, c'est juste le premier truc qui m'a montré les valeurs de courage et de justice avec Batman et Spider-Man.

Je pourrai en parler pendant des heures, tellement j'ai acquis des connaissances sur la série et sur la version japonaise qu'elle adapte, Super Sentai, mais ça serait long... Notez seulement que la série Power Rangers a beaucoup perdu de sa saveur depuis la saison Samurai jusqu'à perdre tout son intérêt à partir de Super MegaForce (qui ne fait pas assez d'effort pour être une bonne saison anniversaire, heureusement que le final est cool).

Du coup, je comptais sur ce nouveau film, introduisant la licence dans un univers cinématographique, pour redorer le blason de cette série que j'aime tant. Saban's Power Rangers ! Si si, c'est ça le titre, lisez bien l'affiche.

Ainsi c'est l'histoire de Jason, Billy, Kimberly, Zack et Trini, des adolescents avec leur problème qui se retrouvent au même endroit lorsque Billy déterre une espèce de mur en verre contenant des médaillons en cristal. Leur destin sont; depuis, scellés, ils doivent devenir les Power Rangers pour protéger le Zéo Cristal de leur planète contre les forces du mal et notamment Rita Repulsa.

L'idée principale du film est similaire à la réalisation du très moyen Man Of Steel : Être sombre dans tout les domaines pour que les Power Rangers y apportent de la couleur. Et je trouve que ça marche beaucoup mieux avec ce film, les couleurs étant un symbole représentative du Sentai.

Cette idée est très présente dans tout le film. Déjà pour la colorimétrie, la majeure partie du temps, il y a beaucoup de noir et de gris dans toutes les scènes où les héros sont normales, alors que les scènes où ils utilisent leurs pouvoirs ont une couleur plus naturelle. Par contre, ça nous amène à beaucoup de scène où il fait tellement noir QUE TU NE VOIS RIEN ! Et heureusement que les personnages décrivent leurs actions car sinon, on n'aurait aucun repères...

Les personnages... Le film nous introduit 5 héros. Ces héros sont des images d'adolescents mal dans leur peau, pour vous faire une idée, dans leur vie social, ils sont pire que Peter Parker.

Leurs backgrounds respectives sont cependant très vite expédiés, le film ne veut pas nous parler des problèmes de chaque personnage, non, il veut nous montrer que même si ces adolescents ont des problèmes, ils peuvent se prendre en main pour avoir une belle vie. On ne peut pas effacer son passé, mais on peut aller de l'avant. Ce n'est pas un mauvais message, mais on a du mal à s'attacher à plus de la moitié personnages car on ne les a pas assez développés (le trio Jason-Zack-Trini... Hey ! Ce sont les 3 premiers Power Rangers a avoir quittés le casting dans la série originale !). Dans ce film, nous ne suivons pas l'évolution de plusieurs personnages, nous assistons à la formation et au développement d'un groupe.

Ce n'est pas une mauvaise chose, mais ici, le résultat des course, c'est que les 3/4 du film est constitué de drama qui traîne en longueur... Alors le drama et Power Rangers ne sont pas incompatibles, j'en ai vu beaucoup au fil des saisons et ça marchait bien, c'est pareil pour Super Sentai, mais là, c'est beaucoup de personnages qui se plaignent de leur problème pour peu d'action... C'est dommage...

Pour revenir aux 5 héros, on peut noter quelque choses de très intéressants, ils sont opposés aux héros de la série originale, qui étaient des lycéens parfaits, bien élevé et sans histoire. C'est pareil pour Zordon et Alpha 5, rien à voir avec leur homologuent de la série originale. Seule Rita Répulsa est proche de son homologue, mais en version plus déchaînée.

Parlons-en de Rita Répulsa justement, ou la Loki du PRCU. Elizabeth Banks, qui interprète son rôle, est excellente ! Elle s'éclate et ça colle parfaitement avec son personnage, elle joue le jeu, je reverrai plusieurs fois le film pour elle.

Pour le reste de l'histoire, ça passe, c'est du classique, mais ça reste sympa. On notera la présence de figurants aussi débiles qu'une mauvaise IA dans un jeu vidéo et des incohérences pas croyables

(genre, Jason qui arrive à reconnaître Kimberly de l'autre côté de la falaise, alors qu'il fait nuit noir et qu'elle est loin)

, mais ce n'est jamais trop grave.

Niveau effet spéciaux, c'est assez bon dans l'ensemble, malgré des moments cheap comme des fonds vert visibles, mais c'est dans l'esprit de Power Rangers. Pour les Zords... Bah à part le Mammouth qui ressemble à une araignée, ils rendent plutôt bien dans le film. Par contre, je ne vois pas comment les zords peuvent former le MegaZord... Et visiblement les jouets ne vont pas répondre à la question vu que le MegaZord est vendu à part... Bon, je veux bien pardonner parce que c'est le premier film, mais les séquences où les robots des Power Rangers s'assemblent pour ne former qu'un fait partie du cahier des charges...

Ce qui est marrant dans tout ça, c'est que le résultat nous fait beaucoup penser à un film de super-héros réalisé par Josh Trank. En effet, je trouve que ce film a beaucoup de similitudes avec Chronicles et Les Fant4stiques, que ce soit dans le ton, l'ambiance, la réalisation et le scénario. Alors qu'à la base, le film devait être un Pacific Rim like, et au final, il ressemble très très peu à ce film.

Le principale truc qui diffère des films de Josh Trank et qui est au final plus proche de Pacific Rim, ce sont les scènes d'actions qui ont plus de punch ! L'exposition devient lourd au fil du temps, mais quand arrive les scènes d'action, alors là, c'est le défouloir ! C'est jouissif, bien rythmé, bien chorégraphié, bien fun ! À un tel point qu'on pourrait presque pardonner les passages ennuyeux.

Je me dois aussi de parler des easter eggs ! Si vous êtes un fan de Power Rangers et de Super Sentai (oui, il y a une grosse référence à Zyuranger dans les dernières minutes du film), vous ne passerez pas à côté, ils sont très visibles et compréhensibles au premier regard. Il y a même 2 acteurs de la série originale qui se la joue Stan Lee vers la fin. Bon, après, j'ai mes petites déceptions, parce qu'une affiche du film mettant en avant la 3ème règle des Mighty Morphin Power Rangers "Ne jamais révéler son identité", je croyais que ça aurait plus d'importance dans l'histoire, mais non...

Et pour terminer sur la fin, la scène post-générique est motivante mais assez bizarre.

En clair, on annonce l'arrivé de Tommy, le ranger vert/blanc de MMPR et puis on a un zord qui explose un couloir du lycée sans que cela ait vraiment de sens...

Au final, j'ai apprécié le film. Okay, il fait surtout de l'exposition, mais en soi, c'est le job d'un film qui démarre un univers cinématographique et il le fait bien. Maintenant, en tant que film indépendant, il tient moyennement la route avec son manque d'évolution sur les personnages individuellement, mais si son intention est bien de mettre en avant la cohésion du groupe plus que les personnages en eux-même, alors c'est plutôt satisfaisant, mais une suite qui continuerait sur cette voie serait nécessaire.

Pour le reste, malgré des scènes un peu trop sombre en terme d'éclairage et un peu trop lourd en drama, les scènes actions arrivent à nous vendre du rêve et nous rappeler pourquoi c'est cool d'être un Power Ranger !

Pour la suite, apparemment on est partis sur une saga de 6 films... Mes spéculations :

Film 2 : Regroupe l'arc du ranger vert, du ranger blanc et de Lord Zedd de Mighty Morphin.
Film 3 à 5 : Création des équipes de Mighty Morphin Alien Rangers à Power Rangers dans l'espace.
Film 6 : Arc final de Power Rangers dans l'espace (vu que c'est la dernière saison de Zordon).

Pour la suite, j'aimerai bien des films sur des Super Sentai qui n'ont pas eu leur adaptation Power Rangers, genre Tokumei Sentai Go-Busters, une des meilleurs séries Super Sentai et que je vous supplie d'aller regarder, c'est génial et dispo en vostfr ! Bon, il y a aussi du drama sur les héros, mais c'est toujours directement lié à l'intrigue sur le méchant, donc c'est beaucoup plus fluide.


Même si par certains aspects, le film m'a déçu, j'accroche plus à cette univers que ce que Power Rangers est devenu depuis le rachat de la licence par Saban... Qui la rachète à Disney, parce que ces cons ont décidés en 2010 que maintenant qu'ils avaient Marvel, ils pouvaient se désintéressé de la licence... J'aurai tellement aimé voir le Power Rangers : Samurai imaginé par Amit Bhaumik... Et si Disney avait continu, on aurait toujours eu une saison par an... J'aimerai bien voir à quoi ressemble l'univers alternative où Disney n'a pas abandonné Power Rangers.
Image
"Et oui ! J'suis pote avec Red Buster !"
Avatar de l’utilisateur
Lionel_B
Makai Kishi
 
Messages: 498
Inscription: 02 Déc 2012, 20:16
Êtes vous un robots ?: Non

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Général, News, Spoilers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

cron